Coup d'œil sur le marché

 

Le secteur de la chimie en Algérie se divise en deux branches principales : d’une part une industrie pétrochimique naissante qui cherche à tirer pleinement profit de ses richesses en hydrocarbures, et de l’autre une industrie d’extraction de phosphates en rapide développement, qui s’oriente de plus en plus vers la transformation en engrais.

En 2016, les produits chimiques (y compris le caoutchouc et le plastique) ont contribué au PIB du pays à hauteur de 0,54%, au lieu de 0,44% en 2012. L’accroissement de la contribution des produits chimique a été constant malgré la récente réduction du PIB global.

En 2017, les demi-produits chimiques représentent 70% du volume global des exportations hors hydrocarbures, soit 1,38 milliards de dollars US. En termes de valeur ajoutée, le secteur privé domine le secteur de la chimie, du caoutchouc et des plastiques, et représente 78% de la VA. Les cinq premiers clients de l’Algérie en 2017 pour les produits chimiques ont été l’Espagne, suivie de la France, des Pays-Bas, du Portugal et de la Turquie. Pour ce qui est des importations de produits chimiques, l’Algérie à importé pour une valeur de 2,12 milliards de dollars US en 2017.

En ce qui concerne la production d’ammoniac, l'Algérie a produit 1,21 millions de tonnes métriques de granulés d’urée et 1,6 millions de tonnes métriques d’ammoniac anhydre brut en 2017. En l’absence d’un marché local, toute la quantité d’ammoniac produite en Algérie est actuellement exportée.

Les réserves algériennes en phosphates sont estimées à deux milliards de tonnes en 2017, et actuellement l’Algérie exploite 1,5 million de tonnes/an. La production devrait augmenter pour passer à 10 millions de tonnes/an d’ici 2020 avec la réalisation de quatre nouvelles unités de transformation. Actuellement, 98% de la production est destinée à l’exportation.

Pour ce qui est des exportations du phosphate, les dix premiers clients de l'Algérie, pour l'année 2017, ont été la Pologne, suivie de l'Inde, de la Grèce, du Brésil, de la Croatie, de l'Ukraine, de l'Italie, de la France, de la Belgique et de l’Uruguay.

 

 

Aperçu statistique

 

Évolution des exportations des produits chimiques et pétrochimiques (Mds de dollars)

 

Analyse des principaux produits chimiques exportés par valeur en 2017, hors pétrochimie

 

Analyse des principaux produits chimiques importés par valeur en 2017

 

Source : C.C.I.A.F